Des tomasseries, «à vue d'oeil et aux yeux fermés»

image Tony Tomassi a reculé hier, sur la façon dont les places en garderie étaient octroyées. Mais heureusement, il n'a PAS reculé «au niveau» des tomasseries, qu'il a multipliées pour nous, ses admirateurs groupés au sein de Mots et Maux™ : «Nous avons fait le choix, comme gouvernement, M. Chartrand, de bien faire attention où les coupes seront mises en place. Le gouvernement a pris l'engagement avec la population du Québec de faire sa part avec 62 % de réduction des dépenses du gouvernement, de l'État. M. Bachand et M. Charest ont toujours dit que ce n'est pas vrai qu'on ferait les mêmes erreurs dans le passé où est-ce qu'on couperait, comme à vue d'oeil et... aux yeux fermés, des infirmières, des médecins ou des spécialistes pour nos enfants. On a décidé de protéger les acquis que les familles du Québec ont. Je vous rappelle qu'aujourd'hui le ministère de la Famille, avec le dernier budget, n'a pas eu de coupes.» (Merci à Jocelyne Richer pour le tuyau)