Peuple de locataires, version Lessard

image Laurent Lessard, poète? À une question plantée, ce matin, au Salon bleu, le ministre des Affaires municipales lance : «Conscient, M. le Président, que le logement est le premier territoire d'un peuple, le gouvernement du Québec, donc, a intensifié ses négociations avec le gouvernement canadien. En doublant nos efforts de négociation, on a donc permis de tripler les investissements du gouvernement canadien.» Le peuple, ça commence dans un logement. Peuple de locataires? C'est presque poétique. Au reste, M. Lessard aurait dû tripler ses efforts, ainsi, il aurait quadruplé les investissements du fédéral. (La photo n'est pas tirée du film Le Parrain, mais de la conférence de presse où le rapport du Groupe de travail sur l'éthique en milieu municipal a été rendu public, en juillet. Elle est de Jacques Nadeau.)

À voir en vidéo