La fatigue se fait sentir

image EN DIRECT DU SALON BLEU : La session achève et les élus commencent à avoir hâte aux vacances. Le président de la Commission des Affaires sociales, Geoffrey Kelly (notre photo), avant la période de questions, a lancé : «M. Le président, pas besoin de vous informer que la commission des affaires sociales a siégé parce que la commission siège tout le temps.» / Fatigue aussi, chez le président Yvon —Collègues— Vallières, qui vient de demander de ne pas «interrompre en continu» le premier ministre quand il parle. / Quand le premier ministre s'est moqué du Parti québécois qui veut «rapatrier les Plaines», Stéphane Bédard lui a crié «colonisé!». / Au sujet de notre papier de ce matin, la participation du candidat Clément Gignac au projet fédéral d'une Commission pancanadienne des valeurs mobilières, Jean Charest et Pauline Marois ont eu une passe d'armes tout à l'heure. Mme Marois est allée jusqu'à dire, au sujet du candidat libéral dans Marguerite-Bourgeoys, «qui a trahi trahira». / Le brouillard : tel est le mot avec lequel Jean Charest a cherché à plusieurs reprises à définir le plan péquiste pour la souveraineté ce matin. Préparez-vous à l'entendre mille fois. / La chef intérimaire de l'ADQ, Sylvie Roy, a posé une question au «grand bâtisseur». Yvon C. Vallières l'a rappelée à l'ordre, lui demandant de «l'appeler par son vrai titre». Grand bâtisseur serait-il en train de se girouettiser?

À voir en vidéo