Exit «décrochage». Dites «persévérance»

image EN DIRECT DE LA COLLINE PARLEMENTAIRE : Après la disparition des mots «vieux», «nain», «chômage», etc., liquidera-t-on le mot «décrochage»? C'est ce que vient de proposer la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sports, Michelle Courchesne, en interpellation au Salon bleu. Désormais, il faudrait parler de «persévérance scolaire». [AJOUT : «C'est pour ça qu'il faut parler de persévérance et non de décrochage.»] C'est tellement plus «positif», a dit la ministre. Ah, langue de bois, quand tu nous nettoies le vocabulaire! Vive les «mots de javel» qui lavent plus blancs. (Photo Jacques Grenier, Le Devoir)

À voir en vidéo