«Pessicysme» ou «pessynisme»? à la recherche du mot-valise de l'époque

image Le «pessicysme», vous connaissez? Certainement pas, c'est un lapsus du «co-porte-parole» de Québec solidaire, Amir Khadir, selon ce que m'a rapporté mon collègue Fabien Deglise. C'est presque un mot-valise. Ces mots me passionnent. «Motel», contraction de motorway et hotel, en est un très connu. Voulant dire que Barack Obama avait lutté, par sa seule présence, contre le pessimisme et le cynisme à la fois, M. Khadir a parlé de «pessicysme». «QS propose [...] de mettre le pessimisme et le cynisme dans le même bateau», m'écrit Fabien. Une vraie fusion des deux maux de notre époque donnerait plutôt «pessynisme». Et à visiter des usines, comme je le fais depuis une semaine avec l'ADQ, je constate que du pessicysme ou du pessynisme, il y en a énormément. Hier, à l'usine Ipex à Repentigny, par exemple, je n'ai pas réussi à trouver un seul ouvrier qui comptait aller voter.