Moteur de recherche : Wikipedia contre Google

Le chat sort du sac. Wikimedia, fondation qui gère la célèbre encyclopédie participative Wikipedia, pourrait bien mettre au point d’ici 2018 un nouveau moteur de recherche afin de concurrencer l’hyperdominant moteur commercial piloté par Google, atteste un document qui vient de faire son apparition sur la Toile.
 
Cet outil d’exploration des contenus du Web, s’il voit le jour, combattra la dimension cupide, secrète et intéressée des algorithmes de Google, qui font rimer recherche sur la Toile et publicité, et ce, en proposant «une réactivité» similaire à celle «des moteurs de recherche commerciaux» jumelée «à l’éthique de Wikipedia et de la fondation Wikimedia», peut-on lire.
 
«Aujourd’hui, les moteurs de recherche commerciaux dominent la recherche en ligne, indique le document qui expose avec précision les plans de Wikimedia pour la création de ce moteur baptisé pour le moment Moteur de la connaissance (Knowledge Engine). Or, leurs algorithmes dissimulent la façon dont l’information est collectée et présentée». Un manque de transparence, à la base de manipulation possible à des fins politiques, commerciales, morales, que l’empire de l’encyclopédie ouverte veut éradiquer avec «ce premier moteur transparent de l’Internet». Wikimedia veut ainsi «démocratiser l’exploration de contenus, de l’actualité et de l’information» en affranchissant la chose de toutes obligations financières.
 
Pour arriver à ses fins, Wikimedia propose une structure qui repose sur six piliers : une agrégation publique et ouverte des contenus, une transparence totale sur l’origine des informations exposées, des métadonnées de recherche en accès libre, une protection de la vie privée des utilisateurs, une absence de publicité liée à la recherche, le tout reposant sur une mécanique ouverte et participative, à l’image de son encyclopédie.
 
L’idée d’un moteur de recherche public et indépendant ne date pas d’hier chez Wikimedia qui, en janvier dernier, a profité d’une bourse de 250 000 $ de la Fondation Knight pour poser les jalons de cette nouvelle aventure. Une aventure qui elle va avoir besoin d’un moteur de recherche particulièrement puissant afin de mettre la main sur les six millions de dollars nécessaires sur trois ans pour devenir réalité.