Québecoin: une monnaie numérique pour le Québec

Elle n'est acceptée dans aucun commerce, n'a aucune reconnaissance officielle, est franchement dans la marge, mais elle existe depuis le 19 avril dernier. Virtuellement, s'entend.

Soucieux de donner une existence monétaire «à la nation québécoise», un groupe de développeur vient en effet de faire apparaitre dans les univers numériques le Québecoin, une cryptomonnaie inspirée du Bitcoin. La chose est présentée comme une «monnaie alternative» pour la province. 42 millions de ces Québecoins vont être mis en circulation dans un réseau numérique près de chez vous, la moitié «marquée» pour un usage au Québec, soulignent les instigateurs de la chose.

«La province de Québec a été reconnue comme une nation par le gouvernement canadien en 2006, résume Jean-Philippe Gagnon, créateur du Québecoin sur son site de lancement.  Le peuple québécois a toujours conservé une forte identité nationale et ceci a tout simplement cimenté notre statut. Nous avons notre propre culture et notre propre façon de faire les choses. Nous sommes fiers d'être du Québec. Fiers de notre langue, de notre nourriture, de nos artistes et de notre esprit d'ouverture qui à permis à des gens de partout sur la planète de venir s'installer au Québec et d'en faire leur chez-soi. [...] Nous sommes toujours à l'avant-garde de la technologie et nous pensons que c'est le temps que nous ayons notre propre monnaie - le Québecoin. Une crypto-monnaie pair-à-pair, décentralisée, créée par nous, pour nous.»

Coté sur le site de transactions virtuelles BitTrex, le Québecoin vit depuis quelques jours une introduction plutôt timide sur ces nouveaux marchés numériques de la monnaie, et ce, loin de l'agitation qui a animé le développement du Bitcoin, une cryptomonnaie qui a défrayé la chronique dans les dernières semaines. On résume: sa valeur a fondu de manière affolante en février dernier, passant de 700 $ à 70 $ en 15 jours à peine. Et ce, dans la foulée de plusieurs attaques informatiques ciblant cette néo-monnaie qui s'expose régulièrement à la critique en appelant à la redéfinition du cadre monétaire international.

À voir en vidéo