Le sexe des réseaux sociaux

Le réseau social Facebook met en péril bien des choses (intimité, authenticité, profondeur, alouette), mais certainement pas l'égalité entre les hommes et les femmes. C'est du moins ce que démontre une étude de l'Institut Internet de l'Université Oxford qui place l'espace de socialisation en tête des lieux numériques où les deux sexes se côtoient, finalement, un peu dans le vide et le bruit, mais le fait dans une représentation globalement égalitaire. Ce qui n'est pas le cas ailleurs dans le cyberespace.

Les réseaux sociaux aussi ont un sexe, vient d'établir Mark Graham, spécialiste de la cartographie de nos vies numériques. Ainsi, Pinterest — un outil qui permet de socialiser en attirant les regards sur des photos liées à nos centres d'intérêt — se distingue dans la longue liste des réseaux pour son côté très féminin. Même chose pour Foursquare (le truc par lequel on dit à la terre entière où l'on se trouve physiquement), Tumblr (un espace d'agrégation de contenus) et Twitter (un réseau où les faits, les photos et vidéo baigne dans une ambiance souvent hautement émotive).

À l'inverse, Linked In, qui met le réseautage d'affaires en harmonie avec le 2.0 est finalement plus mâle que les autres, avec près de 60 % d'hommes, contre 40% de femmes qui y échangent leur pédigree en espérant en tirer profit. Reddit, autre lieu d'échange de contenus et de commentaires, sans trop de flafla, Google + et Youtube tombent également dans la catégorie des réseaux à la surreprésentation masculine évidente.

Dans l'ensemble, explique l'équipe de Graham, «nous voyons que les sites à caractère social, local, artistique et cultivant les préoccupations liées à la parentalité ont un ratio de femmes plus élevé. Les sites pour professionnels ou axés sur le jeu sont plus masculins».

L'Institut Internet d'Oxford ajoute également que plus l'Internet va se démocratiser et plus «ces silos par genre» risquent de se former dans les univers numériques. 

Et dire qu'on pensait que ces espaces avaient été mis au monde pour ouvrir les esprits tout en mettant à mal les préjugés, codes et carcans d'un autre âge...