Convention républicaine: Clint Eastwood déchaine la Toile avec sa chaise vide

La raillerie 2.0 est en train de devenir épidémique. Elle consiste en gros à diffuser sur les réseaux sociaux une photo de chaise vide pointée du doigt ou encore des situations cocasses mettant en scène des chaises vides censées représenter le président américain.

Barack Obama, lui-même, a apporté de l'eau à ce moulin, en envoyant sur son compte Twitter, au milieu de la nuit, une photo de lui, prise de dos, dans un fauteuil. Le cliché est accompagné d'un commentaire laconique, mais sans équivoque: «this seat's taken» (cette chaise est occupée).

La séance collective de moquerie en format 2.0 s'accompagne également d'un commentaire dévastateur répété ici et là: finalement, Clint Eastwood commence à ressembler de plus en plus à Charlton Heston à la fin de sa vie. Dure.

À voir en vidéo