L'intelligence collective au service de la création

image L'appel à la collaboration est en prise directe sur son époque: «Nous avons besoin de votre aide et de votre webcam pour terminer la vidéo de notre nouveau titre, More is Less», écrit la formation franchement funky et terriblement néerlandaise C-Mon & Kypski sur un drôle d'espace numérique. En ces lieux, baptisé projet One Frame of Frame, les internautes sont invités à se filmer quelques secondes pour prendre part à une étonnante aventure: la construction collective de la vidéo promotionnelle de la dernière création du groupe. À ce jour, près de 13500 promeneurs du cyberespace, de partout à travers le monde, se sont pliés au jeu de cette mise en scène en mettant leur marque personnelle sur cette partition visuelle. L'aventure a été orchestré pour la sortie d'un nouvel album, intitulé We Are Square. Le résultat est un peu chaotique, surtout dynamique, en constante évolution, mais c'est surtout un portrait drôlement efficace d'une époque où les codes, on le voit, ne cessent de se redéfinir.