Google se veut rassurant sur la vie privée

image Ça vient de se passer aujourd'hui à Hanovre, en Allemagne, dans le cadre du salon de la haute technologie CeBIT. Pressée de questions sur les possibles intrusions dans la vie privée, rendues possible par son service de géolocalisation Google Street View, la multinationale américaine s'est voulu rassurante, comme le rapporte Le Monde dans son édition en ligne. «Google n'est pas un envahisseur», a résumé Michael Jones, porte-parole de l'entreprise qui parle de son application comme de «la meilleure solution technique pour vous faire voyager à travers le monde en vous montrant des images». Comme nous l'indiquions dans ce blogue il y a quelques jours, Google est confronté à un feu nourri de critiques en Europe qui s'inquiète des effets pervers de sa technologie sur la vie privée. Au Canada également ces craintes sont régulièrement articulées autour d'une modernité qui peine à conjuguer son développement au temps du respect du privé.