La révolution de la bande dessinée par la tablette

image Non, il n'y a pas que le livre ou le journal qui pourrait voir son existence passablement bouleversée par l'arrivée sous peu de la tablette d'Apple — quel est son nom déjà? Nous ne l'avons pas assez entendu!. La bande dessinée aussi risque de voir ses codes interpelés, triturés et questionnés par la machine tactile qui rêve de se retrouver dans des millions de mains d'ici la fin de la prochaine décennie. C'est en tout cas ce que présente ici la publication en ligne Slate.fr qui cherche à démontrer l'impact du iPad — c'est son nom — sur l'univers de la bulle et de l'histoire en case. Les possibilités sont infinis, peut-on lire, avec en prime quelques pistes pour une redéfinition de ce genre littéraire. Comment? Avec des histoires à tiroirs, sur le «concept des histoires alternatives, ou des histoires dont vous êtes le héros», des zoom dans les cases, «pourquoi pas des plongées par à la Google Map» mais aussi des toiles infinies qui permettrait enfin à la bédé de sortir de son cadre, «une page en 2D rectangle et en 54 pages» pour se mettre au temps «des séquences de toutes les formes, dans tous les sens, de toutes les tailles». Tout ça laisse rêveur, en effet.