Séisme au Chili: Google à la rescousse

image Le tremblement de terre qui a frappé le Chili n'épargne aucun coin du cyberespace. Twitter se déchaîne, oui. Google, pour sa part, a décidé de faire comme pour le séisme haïtien et a ouvert rapidement un espace dédié à l'information sur la catastrophe, à la communication entre victimes et parents ainsi qu'à l'aide des populations touchées par le drame. En espagnol et anglais, Google propose donc une série de liens vers Google Actualités, Youtube mais aussi les outils de recherche en temps-réel, dans les mises à jour de Twitter, MySpace ou encore Facebook. Entre autres. La firme de Mountain View y a ajouté aussi des modules d’appels au dons — par l'entremise de Google Checkout notamment — mais aussi de recherche de personnes, baptisé Person Finder où 3800 personnes sont enregistrées pour le moment. Outre une carte contenant les informations sur les secousses sismiques de la nuit dernière, Google propose même aux internautes chiliens d'apporter les modifications qui s'imposent désormais à Google Maps, par l'outil Google Map Maker, afin de signaler les routes, ponts et autres structures endommagées. Et ce, à l'attention des secours. C'est l'efficacité 2.0!