Onfray et Nietzche en bande dessinée

image Il fallait oser. Le philosophe français Michel Onfray vient de marier son talent à celui du bédéiste Maximilien le Roy afin de faire vivre Nietzsche en bande dessinée. Simplement baptisé Nietzsche (Le Lombard), le projet à paraitre sous peu se veut une façon de réhabiliter l'image du grand philosophe, « image fausse, floue, dangereuse, qu'il était urgent, à tous égards, de rectifier», dit Onfray. Des extraits de cette bédé sont présentés en ligne sur le site du créateur d'histoires en boîte. Avec ce titre étonnant, le duo propose donc de revenir sur la vie de ce révolutionnaire, sur sa quête du bonheur et sa recherche d'un absolu, avec un coup de crayon assumé et un texte jamais très loin de L'Innocence du devenir: la vie de Frédéric Nietzsche (Galilé), bouquin qu'à signé Onfray en 2007. Du coup, le philosophe et le dessinateir sont aussi en total phase avec leur sujet qui, par son oeuvre, a toujours proposé de «nouvelles possibilités d'existence». Chapeau.