La politique du Lego

image Qui a dit que la politique ne pouvait pas être un monde constructif? Certainement pas ce jeune et imaginatif britannique qui a décidé de marier ses deux passions dans la vie, l'information politique et le célébrissime jeu culte de construction Lego, pour prendre position dans la cyberespace. Apparemment comptable — c'est ce que révèle laconiquement sa fiche biographique dans le net —, Legofesto — c'est son nom d'artiste —, distille en effet sporadiquement ici des commentaires sur l'actualité qu'il illustre avec des mises en scènes faussement ludiques effectuées à l'aide des briques, personnages et autres décors provenant des usines de l'entreprise danoise Lego. De la mort d'un manifestant au sommet du G20 au sixième anniversaire de l'ouverture de la prison de Guantanamo Bay en passant par l'incursion d'Israël sur le territoire libanais à l'été 2006 et le traitement odieux réservé par les militaires américains aux détenus de la prison d'Abu Graib, tout y passe. Bien sûr, les enfants ne sont pas les bienvenus. Quand à la multinationale scandinave du divertissement, elle n'endosse certainement pas le contenu de ce site, souligne le commentateur taquin qui cherche à dénoncer l'infâme, l'inhumain et l'incohérent en se jouant artistiquement d'eux.

À voir en vidéo