Une application pour suivre les vélos à la trace

Plus il y aura d'utilisateurs de l'application Mon RésoVélo, plus la Ville aura des données précises sur l'origine et la destination des cyclistes.
Photo: - Le Devoir Plus il y aura d'utilisateurs de l'application Mon RésoVélo, plus la Ville aura des données précises sur l'origine et la destination des cyclistes.
La Ville de Montréal vient de lancer une application pour les téléphones Android — et bientôt pour les iPhone — qui permettra de suivre à la trace les cyclistes partout en ville. Cette application gratuite, appelée Mon RésoVélo, doit servir à mieux planifier et aménager les pistes cyclables, en fonction des déplacements réels des cyclistes.

L'application transmettra dans une base de données la vitesse, la route, l’origine et la destination des vélos. Toutes ces informations seront aussi affichées en temps réel sur une carte Google dans le téléphone des cyclistes. L'application agira comme un odomètre et GPS pour vélo.

On voit déjà le doute dans votre esprit: la police ira-t-elle à la pêche dans ces données pour distribuer des constats d'infraction aux méchants cyclistes qui ne font pas leurs stops? La réponse est non, assure la Ville. Toutes les données seront transmises de façon confidentielle et serviront uniquement à aider les gestionnaires des transports.

Plus il y aura d'utilisateurs, plus la Ville aura des données précises sur l'origine et la destination des cyclistes. Ce genre d'enquête «origine-destination» est l'outil par excellence des urbanistes qui planifient les pistes cyclables et les rues.

La Ville installe déjà une dizaine de compteurs sur les pistes cyclables les plus fréquentées, comme celles des rues de Brébeuf, Berri et De Maisonneuve, entre autres. Mais on ignore précisément où passent les autres cyclistes.

D'après vous, la Ville aura-t-elle des surprises en lisant les données de Mon RésoVélo? Une intuition, comme ça: on se rendra compte que pas mal de vélos roulent hors des pistes cyclables, dans la rue, parmi les voitures.

À voir en vidéo