La nouvelle donne

Il y a ceux qui craignent un gouvernement dominé par le NPD. Il y a ceux qui croient plutôt que la popularité de Jack Layton fera faire des gains aux conservateurs, une éventualité qui en inquiète d'autres...

Commençons par ceux que Jack rend nerveux: Voici ceux qui pensent que le NPD fera élire une majorité conservatrice: Et, pour conclure, voici ceux qui craignent cette éventualité:
4 commentaires
  • asclepios - Abonné 27 avril 2011 19 h 07

    Merci pour ce tour d'horizon

    Ça fait du bien de savoir ce qui se passe ailleurs au Canada.

    Questions :

    Le National Post réduit-il les enjeux de la campagne au strict libéralisme économique?

    L'Ottawa citizen prone-t-il toujours une saine gouvernance?

    Comment ça se fait qu'on n'a pas un site comme ipolitics.ca en français?

    Pourquoi on n'entend pas parler ici de Catch 22, des flash mobs et des vidéos YouTube relatifs à la campagne?

    Je suis particulièrement touché par l'article de Lawrence Martin puisque j'ai pu me rendre compte par moi même de la mauvaise foi des Conservateurs.

    J'ai tenté de contacter M. Harper et M. Lawrence Cannon au sujet de la démission de Munir Sheikh et de la tenue d'élections forcées sur la réserve des Algonquins du Lac Barrière respectivement. Les réponses sont venus de M. Tony Clement et de M. John Duncan.

    Si j'en crois les Conservateurs, ceux qui se sont manifestés après la démission de M. Sheikh sont mal intentionnés et les algonquins du Lac Barrière ont un problème de désinformation au sein de la communauté.

    Considérant que je ne suis pas mal intentionné, je remets en question sérieusement tout ce que peuvent dire les Conservateurs qui ne soit pas appuyé par des faits vérifiables.

  • asclepios - Abonné 27 avril 2011 19 h 08

    Oops! J'ai encore oublié de signer...

    Excusez-moi. Je suis un homme de 41 ans qui ne se cache pas derrière un pseudo.

    François Genest, mathématicien
    http://atenacite.blogspot.com
    @FGenest

  • Danielle Cote - Inscrit 27 avril 2011 23 h 40

    Les gens ont peur du changement

    Les gens ont peur du changement, ils ont horreur des nouvelles idéologies, cela leur prend des structures coulées dans le béton.

    Tant que la vieille génération aura le monopole du vote, rien ne changera, cela sera rouge ou bleu.

    Couleur orange trop pour eux.

    Oui tant que les baby boomers seront la grande majorité rien ne changera, ils aiment se faire peur, ils craignent le changement, toutes les raisons sont bonnes pour rester rouge ou bleu, ils sont comme tombés dans le pot de peinture, pourtant mélanger le rouge et le bleu avec un peu de vert ça donne peut-être une teinte orangée pour changer,

    Bien coup donc, continuez à vous faire des peurs et à aller chercher vos grands-pères pour vous aider dans votre campagne.

    C'était la même chose quand Mario Dumont a tenté de changer.

    Heureusement que les états-unis n'ont pas eu peur d'un grand tournant avec Obama. Mais nous ou plutôt vous, vous êtes des pissous. BOOh S.O.S. Layton prend de l'avance faut faire peur aux gens.... on ne veut que tu rouge ou encore du bleu foncé ou du bleu pâle.

    Moi en tout cas, j'ose espérer que Layton gagnera la partie. Mais je rêve en attendant que cette génération passe........

  • Denis-Émile Giasson - Abonné 28 avril 2011 07 h 54

    Pour une majorité conservatrice.

    Enfin le Canada sera dirigé par ceux qui veulent... sa disparition. Alors que les trois autres partis présents aux dernières Communes essayaient de faire vivre l'expérience fédéraliste au pays, les Cons. faisaient de leurs mieux pour défendre une vision «canadian» étroite, une vision où les provinces ne seraient que de gros gouvernements d'agglomération soumis aux orientations et aux deniers fédéraux. Harper disait et dit toujours vouloir faire ce que les deux autres partis fédéraux font sans le dire: pratiquer un fédéralisme centralisateur. Un Bloc amoindri ne pourra que jouer le rôle de la Garde de l'Empereur, non pas le pingouin mais le petit.