Quand Harper aimait les coalitions

Deux fois plutôt qu'une, Harper a défendu le scénario d'une coalition pour surmonter la division de la droite et tenir tête aux libéraux. À lire et à retenir...