42

Il existe peu de choses aussi savoureuses dans la vie qu'un bon film ayant pour thème général le baseball.

On s'entend: un bon. Il y en a beaucoup de pas mal mauvais. Mais des Bull Durham, des Field of Dreams, des Moneyball, des Cobb, des Pride of the Yankees, des Eight Men Out, des A League of Their Own, des The Babe, des Major League, on en redemande sans gêne.

Or voici que se pointe une nouvelle production dont on ne peut qu'espérer qu'elle sera à la hauteur du personnage. Le film, annoncé pour avril 2013, s'intitule 42 et porte sur la vie de Jackie Robinson. Chadwick Boseman ressemble de manière frappante à Robinson et Harrison Ford campe le rôle de Branch Rickey, le directeur général des Dodgers de Brooklyn qui a osé briser la barrière de la couleur dans le baseball majeur.

On attend ça...


4 commentaires
  • David Cormier - Abonné 5 octobre 2012 12 h 12

    Moneyball? Sérieux?

    Je ne sais pas ce que les gens ont trouvé de si bon dans le film Moneyball. Personnellement, j'ai trouvé ce film d'un ennui mortel (et pourtant, j'aime le baseball). Le pire, c'est qu'avec la saison que viennent de vivre les A's, j'imagine qu'on nous prépare un Moneyball 2!

  • Stéphane Picher - Abonné 5 octobre 2012 15 h 14

    They may be bums but they're my bums

    On attend ça en effet...

    Jackie Robinson était l'idole de mon père. Quand j'étais petit, il me racontait son histoire (il était bien jeune quand J.R. jouait chez les Royaux, mais qu'importe), et je sentais l'émotion, l'admiration, l'importance de ce combat dans les yeux de mon père.
    Il admirait aussi Muhammad Ali. Ces deux grands hommes sont maintenant des figures inspirantes pour moi.

    J'irai voir ce film avec mon t-shirt "Robinson 42" et ma casquette aux couleurs des Dodgers. (celle avec un 'B' blanc brodé)...

  • Alain Castonguay - Abonné 6 octobre 2012 08 h 49

    Montréal

    Souhaitons que la production prévoit une scène ou deux à propos de son séjour chez les Royaux de Montréal.
    Par ailleurs, votre liste de "bons" films me fait sourire: "Cobb", "The Babe" et "Major League" étaient des films corrects, honnêtes, mais bons? Il manque dans votre liste "The natural" avec Robert Redford, qui rend justice à la beauté de ce sport que je ne suis même plus, le cœur encore brisé par le départ de nos Expos.

  • François Caron - Abonné 6 octobre 2012 17 h 42

    En attendant...

    Nos Expos, nos Amours !!!