Erratum

Nous avons publié dans notre édition du 11 septembre une lettre intitulée «Le Marché du bébé vietnamien», sous la signature de Camille de Guire. Se sont glissées, au moment de la saisie de ce texte, plusieurs fautes qui ont échappé à l'attention du relecteur. Nos excuses à son auteure.