Préparer son long week-end de l’Action de grâce au Québec

Marie-Julie Gagnon
Collaboration spéciale
Au Jardin botanique, en plus des traditionnelles lanternes, le Jardin chinois présente cette année Une ode à la lune.
Photo: Claude Lafond Au Jardin botanique, en plus des traditionnelles lanternes, le Jardin chinois présente cette année Une ode à la lune.

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Petit tour d’horizon des activités proposées dans différentes régions de la province.

À Montréal

Le Jardin botanique célèbre jusqu’au 31 octobre les 30 ans des Jardins de lumière. En plus des traditionnelles lanternes, le Jardin chinois présente Une ode à la lune. L’astre de la nuit accompagne les visiteurs tout au long du parcours. Alors que l’automne est à l’honneur dans le Jardin japonais, dans le Jardin des Premières Nations, le parcours illuminé nous transporte au coeur du cercle de la vie, où les mots de la poétesse innue Joséphine Bacon envoûtent. Les billets à heure fixe permettent d’éviter les foules en cette période achalandée.

Les cinéphiles l’ont sans doute déjà noté : la 51e édition du Festival du nouveau cinéma se tiendra du 5 au 16 octobre. Du 6 au 10, le Festival Black & Blue proposera pour sa part spectacles, brunchs, danse et sport. Événement phare de la fête LGBTQ+ lancé en 1991, le Black & Blue 360 se déroulera à la Tohu les 9 et 10 octobre. Piknic Électronik offre par ailleurs une prolongation jusqu’au 9 octobre. Parfait pour contrer les blues de l’automne !

À Québec

 

Période idéale pour admirer les couleurs de la région de Québec, l’Action de grâce attire de nombreux visiteurs au parc national de la Jacques-Cartier. De retour après deux années de pause, la Grande Virée des couleurs du mont Sainte-Anne est l’occasion d’aller dévaler les pentes à vélo de montagne et de prendre d’assaut les sentiers de randonnée alors que les feuilles colorent le paysage de rouge et d’oranger. La navette fluviale qui relie Québec et Sainte-Anne-de-Beaupré sera par ailleurs en activité jusqu’au 10 octobre (trois départs quotidiens). Plutôt envie d’un séjour urbain ? En pleine saison des récoltes, le Grand Marché de Québec et le Marché public de Sainte-Foy font partie des escales à ajouter à son itinéraire. C’est aussi la dernière fin de semaine pour admirer les Mosaïcultures au parc du Bois-de-Coulonge. Parmi les expositions à découvrir, soulignons la nouvelle expo 100 ans de photographie à Québec, 1839-1939 à l’Espace 400e de la Maison de la photo de Québec, présentée jusqu’au 30 octobre. Et si vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir Onhwa’ Lumina, spectacle immersif signé Moment Factory à Wendake, voilà le prétexte idéal pour s’offrir une escapade dans le coin et plonger dans la culture huronne-wendate.

Dans Lanaudière

 

À 25 minutes de Montréal et à deux heures de Québec, la région de Lanaudière se prête bien à de courtes escapades. Entre ses 10 000 lacs et rivières, ses montagnes et ses plages, on trouve de quoi se tenir occupé. Le Festival des couleurs de Val-Saint-Côme propose des randonnées dans les sentiers de la station de ski. Le week-end de l’Action de grâce, une programmation musicale 100 % trad attend les visiteurs. On profite bien sûr de la remontée mécanique pour admirer les plus beaux points de vue. Plutôt envie de faire l’autocueillette de courges et de citrouilles ? C’est possible chez Citrouilles et cie, à Saint-Sulpice.

Dans les Cantons-de-l’Est

Pour les amateurs de culture comme de plein air, la Flambée des couleurs Magog-Orford promet de belles sorties. Ici aussi, les stations de ski font partie des endroits les plus prisés pour leurs points de vue uniques. Les sentiers aménagés du marais de la Rivière aux Cerises, à Magog, sont par ailleurs parfaits pour les randonneurs humains et canins. Les gourmands feront pour leur part un détour par Compton, où le circuit touristique des Comptonales en met plein les sens. Des navettes gratuites permettent de se déplacer d’un producteur à l’autre.

En Montérégie

 

Parc national des Îles-de-Boucherville, parc national du Mont-Saint-Bruno, parc régional Saint-Bernard, CIME Haut-Richelieu à Mont-Saint-Grégoire… Ce ne sont pas les coins de nature qui manquent pour aller se balader à travers les couleurs ! Plutôt envie de pédaler ? La route des Champs relie Chambly à Granby à travers les vignobles. Au passage, on admire les monts Rougemont et Yamaska. Avec ses 235 km, la Véloroute gourmande compte 119 haltes gourmandes, 26 attraits culturels, 18 activités touristiques et 82 hébergements en Montérégie et dans les Cantons-de-l’Est.

Dans les Basses-Laurentides

 

Si la période de l’Action de grâce est idéale pour la cueillette de courges et de citrouilles au Centre d’interprétation de la courge, à Saint-Joseph-du-Lac, à la Magie de la pomme, à Saint-Eustache, et chez Labonté de la pomme, à Oka, d’autres activités sont proposées sur les différents sites. On profite d’une virée dans la région pour faire aussi escale au Domaine Lafrance, à Saint-Joseph-du-Lac, ainsi qu’au Vignoble Rivière du Chêne et à la Maison Lavande à Saint-Eustache.

Où trouver des forfaits à la dernière minute ?

  • Bien des hébergements affichent complet le week-end de l’Action de grâce, mais on peut surveiller les annulations publiées sur les pages Facebook et Instagram de plusieurs lieux populaires pour s’offrir un séjour à la dernière minute.
  • Aussi à consulter pour une évasion plein air : la section Sorties de dernière minute en nature de la SEPAQ.


À voir en vidéo