Ludwig van Beethoven, Frank Peter Zimmermann, Martin Helmchen

Parution le 9 avril de ce second volume très attendu de l’intégrale des sonates pour violon de Beethoven qui, à terme, deviendra très probablement, tel que ce volume le confirme de manière éclatante, notre référence. L’événement était annoncé par le disque des Sonates nos 1 à 4 paru en octobre 2020. Il nous avait fait écrire : « Zimmermann et Helmchen sont des incarnations de la culture de ce répertoire, de la musicalité et du raffinement. […] Le sel de l’interprétation est à dénicher dans les interstices, les subites inflexions de dynamique, le toucher aérien de Helmchen sur les descentes chromatiques, la manière d’attaquer les notes et de sculpter les transitions. » Ce qui se confirme ici, c’est la fraîcheur et la mobilité qui confèrent une grande simplicité narrative à la sonate « Le printemps » (1er et 2e mouvements). La fluidité, l’archet léger de Zimmermann deviennent plus accrocheurs dans la 7e Sonate. À ce bonheur s’ajoute le parfait équilibre entre la précision et la respiration sonore trouvé par les ingénieurs du son.

 

Ludwig van Beethoven

★★★★ 1/2
Classique

Frank Peter Zimmermann, Martin Helmchen, Bis-2527

À voir en vidéo