Débat au PQ: Guy Nantel s’en prend à Sylvain Gaudreault

Guy Nantel a reproché à Sylvain Gaudreault de ne pas avoir l’autorité d’un chef et d’être encore un inconnu après 13 ans de parlementarisme.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Guy Nantel a reproché à Sylvain Gaudreault de ne pas avoir l’autorité d’un chef et d’être encore un inconnu après 13 ans de parlementarisme.

L’humoriste Guy Nantel a attaqué durement le député Sylvain Gaudreault au premier débat de la course à la direction du Parti québécois (PQ) lundi soir.

M. Nantel a reproché à son adversaire de ne pas avoir l’autorité d’un chef et d’être encore un inconnu après 13 ans de parlementarisme.

M. Gaudreault a quant à lui accusé le politicien néophyte de ne pas participer aux instances de la formation et de ne pas connaître le programme péquiste.

Les deux favoris selon les sondages, Sylvain Gaudreault et Paul St-Pierre-Plamondon, ont croisé le fer sur la tenue d’un éventuel référendum sur la souveraineté.

M. St-Pierre-Plamondon a accusé son adversaire d’avoir louvoyé dans son engagement de tenir un référendum dans un premier mandat d’un gouvernement péquiste s’il est élu chef.

M. St-Pierre-Plamondon s’est engagé à tenir un référendum sur l’indépendance dans un premier mandat et il a reproché M. Gaudreault d’avoir refusé de prendre position au lancement de sa campagne, pour ensuite se rallier.

À voir en vidéo