Québec choisit Sophie Brochu pour diriger Hydro-Québec

Sophie Brochu
Photo: Paul Chiasson Sophie Brochu

Le gouvernement Legault a arrêté son choix sur l’ex-dirigeante d’Énergir Sophie Brochu pour remplacer Éric Martel à la tête de Hydro-Québec.

La nomination de la femme d’affaires — dont le nom a été associé à la société d’État à plus d’une reprise — devrait être annoncée mercredi après-midi, a pu confirmer La Presse canadienne auprès d’une source au fait du dossier mais qui n’était pas autorisée à parler publiquement.

Mme Brochu deviendra la première femme nommée à la tête de la société d’État.

Celle-ci s’était jointe à Énergir en 1997, alors que la société portait le nom de Gaz Métropolitain. Elle y jouait alors le rôle de vice-présidente au développement des affaires. Elle a ensuite occupé divers postes pour finalement obtenir, en 2007, celui de présidente et chef de la direction.

Québec n’a pas mis de temps à choisir la nouvelle dirigeante de la société d’État, puisque le départ de M. Martel, après un seul mandat, avait été annoncé le 11 mars dernier.

Ce dernier retournera au bercail pour prendre les commandes de Bombardier — son ancien employeur — où il remplacera le président et chef de la direction Alain Bellemare à compter de lundi.

D’autres détails suivront.