Premier décès dans l’Atlantique, à Terre-Neuve-et-Labrador

Les sept nouveaux cas sur l’Île-du-Prince-Édouard sont liés à des voyages à l’étranger.
Photo: Andrew Vaughan La Presse canadienne Les sept nouveaux cas sur l’Île-du-Prince-Édouard sont liés à des voyages à l’étranger.

Terre-Neuve-et-Labrador a enregistré le premier décès lié à la COVID-19 dans toute la région de l’Atlantique.

Le ministère de la Santé de cette province a indiqué lundi que plus de détails seraient donnés en après-midi. Aucune autre province atlantique n’avait jusqu’ici enregistré de décès liés au nouveau coronavirus.

Terre-Neuve-et-Labrador comptait dimanche 135 cas confirmés, soit le deuxième taux par habitant le plus élevé, après le Québec. La croissance des infections est attribuée par les autorités à deux foyers spécifiques d’éclosion liés à deux services tenus plus tôt ce mois-ci au salon funéraire Caul, à Saint-Jean.

La Dre Janice Fitzgerald, médecin hygiéniste en chef de la province, a déclaré que samedi soir, 99 des 135 infections de la province étaient liées à ces deux funérailles.

Nouvelle-Écosse

En Nouvelle-Écosse, on a signalé lundi cinq nouveaux cas confirmés de COVID-19, pour un total de 127 cas dans cette province.

Les responsables de la santé publique affirment que bien que la plupart des cas en Nouvelle-Écosse soient liés à des voyages ou à un cas déjà connu, on croit maintenant que l’un des cas probables serait dû à une transmission communautaire.

Les personnes atteintes en Nouvelle-Écosse sont âgées de moins de 10 ans jusqu’à environ 75 ans, et cinq patients sont actuellement hospitalisés. Par ailleurs, 10 personnes se sont maintenant rétablies dans cette province.

Il y a deux semaines, la Nouvelle-Écosse était devenue la dernière province au Canada à enregistrer un cas de COVID-19.

L’Île-du-Prince-Édouard

La directrice de la santé publique de l’Île-du-Prince-Édouard a annoncé de son côté sept nouveaux cas confirmés de COVID-19 dans l’île, ce qui porte le total provincial à 18.

La Dre Heather Morrison précise que les sept nouveaux cas sont tous liés à des voyages à l’étranger, ce qui illustre à quel point il est important pour les personnes qui rentrent dans l’île de s’isoler immédiatement — sans s’arrêter par exemple au magasin, a-t-elle martelé.