Tuerie à Pittsburgh: une foule nombreuse rend hommage aux victimes à Montréal

La foule a rempli la principale salle de prière ainsi que tous les bancs, même ceux des balcons à l’étage, dela synagogue Beth Israel Beth Aaron.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir La foule a rempli la principale salle de prière ainsi que tous les bancs, même ceux des balcons à l’étage, dela synagogue Beth Israel Beth Aaron.

En présence de plusieurs voitures de police et de gardes de sécurité, des centaines de membres de la communauté juive montréalaise, de politiciens et d’autres citoyens se sont rassemblés, lundi soir, dans une synagogue de la métropole afin de rendre hommage aux 11 personnes tuées durant le week-end dans une synagogue de Pittsburgh.

Le rabbin de la synagogue Beth Israel Beth Aaron, Reuben Joshua Poupko, a regardé la foule entrer dans la principale salle de prière et remplir tous les bancs, même ceux des balcons à l’étage.

Faisant allusion à la taille de l’auditoire, il a affirmé que c’était là le témoignage le plus important. M. Poupko a aussi souligné que toutes les communautés étaient représentées et que la communauté juive n’était pas seule avec son deuil et sa douleur.

Des veillées multiconfessionnelles pour honorer la mémoire des victimes de la tuerie de Pittsburgh avaient aussi été organisées à Toronto et à Edmonton lundi soir.

À Montréal, des représentants des gouvernements fédéral, provincial et municipal assistaient à la cérémonie, qui s’est amorcée à 19 h 30 avec une chanson et la lecture des noms des 11 personnes décédées samedi dans le massacre de la synagogue Tree of Life.

Des autopatrouilles étaient alignées dans les rues entourant la synagogue montréalaise, qui avait embauché des gardes de sécurité privés pour fouiller tous les participants avant leur entrée dans le lieu de culte.

Des rassemblements similaires ont également eu lieu à Ottawa, Halifax et Vancouver dimanche alors que d’autres sont prévus à Winnipeg et à Hamilton, en Ontario, mardi.