Les promesses électorales des partis

Quelles mesures proposez-vous pour stimuler la participation électorale dans la circonscription d’Ungava, et notamment celle des Autochtones ? Propos recueuillis par Marie-Michèle Sioui.

Coalition avenir Québec: « Pour stimuler la participation électorale non seulement dans la circonscription d’Ungava, mais partout au Québec, il faut changer notre mode de scrutin. […] Mais pour que les membres des nations autochtones du Nord-du-Québec aillent voter, encore faut-il qu’ils se sentent directement interpellés par les enjeux de société. […] Il faut également que le gouvernement du Québec démontre une réelle volonté de travailler en collaboration avec eux sur des projets porteurs, gagnant-gagnant, dans l’objectif d’améliorer leur niveau de vie.

Parti libéral du Québec: « Le PLQ mise sur la concertation et la collaboration lors de ses relations avec les peuples autochtones. […] Je ne suis pas le représentant du gouvernement du Québec auprès des citoyens d’Ungava, mais le représentant des citoyens d’Ungava auprès du gouvernement du Québec. Ce qui est, selon moi, très différent. […] Il n’y a aucune recette magique ou aucune stratégie particulière. Seuls les relations humaines et le respect mutuel comptent et peuvent faire la différence. »

Parti québécois: « En raison de l’étendue de son territoire et de la diversité de sa population, c’est très difficile, pour un député, d’assurer une présence, de rencontrer les gens pendant son mandat. En ce qui me concerne, je relèverai le défi. […] L’augmentation du taux de vote des communautés autochtones passe certainement par leur plus grande participation à la politique active [en tant que candidats ou militants]. »

Québec solidaire: « Il n’y a pas de solution magique, on ne corrigera pas une situation d’isolement et d’oppression séculaire chez les Autochtones en une seule élection. Cependant, Québec solidaire reconnaît le droit des nations autochtones à l’autodétermination pleine et entière. Le partage du territoire et son développement dans des rapports égalitaires avec les nations autochtones sont également au coeur de notre projet de société. »

Consultez la suite du dossier