La montagne Noire en images

1

André Lapointe se tient au milieu des débris du bombardier Liberator B-24 qui s'est écrasé sur la montagne Noire en 1943.

Jacques Nadeau Le Devoir
2

Jacques Deguire, André Lapointe et Michel Brunet font partie des Gardiens du Liberator, un groupe qui entretient le site de l'écrasement.

Jacques Nadeau Le Devoir
3

La montagne Noire, située à Saint-Donat, dans Lanaudière, se dresse en bordure du lac Archambault.

Jacques Nadeau Le Devoir
4

Une photo laissée récemment sur l'une des croix rendant hommage aux soldats décédés intrigue les Gardiens du Liberator. Au verso, le militaire MacNaughton apparaît aux côtés d'une jeune fille, que le groupe espère retrouver.

Jacques Nadeau Le Devoir
5

Après quelques heures de marche, on peut découvrir les débris empilés en bordure du sentier. À l'avant-plan, Jacques Deguire inspecte l'une des pièces.

Jacques Nadeau Le Devoir
6

Le sentier de la montagne Noire culmine au sommet du cap rocheux sur lequel s'est vraisemblablement écrasé le bombardier Liberator.

Jacques Nadeau Le Devoir
7

André Lapointe creusait un drain sur le site de l'écrasement lorsqu'il a retrouvé l'altimètre de l'avion, il y a environ un an.

Jacques Nadeau Le Devoir
8

Les Gardiens du Liberator se rendent régulièrement au sommet de la montagne pour entretenir le site. À l'avant-plan, André Lapointe et Michel Brunet se fraient un chemin parmi les débris.

Jacques Nadeau Le Devoir
9

Les visiteurs qui se rendent au sommet de la montagne Noire peuvent en apprendre plus sur l'histoire de l'écrasement du Liberator.

Jacques Nadeau Le Devoir
10

Jeannine Regimbal marche sur son terrain en compagnie d'André Gaudet et de Jacques Deguire. Après la découverte de l'avion, les familles des défunts passaient devant la maison de cette dame de 89 ans pour traverser le lac Archambault, puis gravir la montagne Noire.

Jacques Nadeau Le Devoir