Catalogne: trois indépendantistes emprisonnés interpellent l’ONU

Londres — Trois membres de l’exécutif indépendantiste catalan emprisonnés ont décidé de saisir le groupe de travail de l’ONU sur les détentions arbitraires, ont annoncé jeudi leurs avocats à Londres. « Leur détention par l’Espagne constitue une insulte aux droits de la personne et est destinée à les empêcher de jouer leur rôle de représentant du peuple catalan », a déclaré lors d’une conférence de presse Ben Emmerson, avocat des présidents d’associations indépendantistes Jordi Sànchez et Jordi Cuixart et de l’ex-vice-président du gouvernement catalan Oriol Junqueras. Ces trois indépendantistes sont poursuivis par la justice espagnole pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne qui a débouché le 27 octobre sur une proclamation unilatérale de la « République catalane ».