La réaction du ministre Barrette