Morneau interrogé sur la vente d’actions en 2015

Photo: Justin Tang La Presse canadienne Bill Morneau

Ottawa — Les conservateurs ont ouvert un nouveau front dans la bataille rangée qu’ils mènent depuis des semaines contre Bill Morneau : ils accusent maintenant le ministre des Finances d’avoir vendu 10 millions d’actions de l’entreprise familiale Morneau Shepell tout juste une semaine avant l’annonce d’une nouvelle politique publique qui lui aurait fait perdre 500 000 $. Le porte-parole conservateur Pierre Poilievre a soutenu à la Chambre des communes que le marché boursier avait connu une baisse lorsque M. Morneau a déposé en décembre 2015 une motion prévenant qu’Ottawa allait hausser l’impôt sur le revenu des plus nantis. Le ministre a évité de répondre directement aux allégations, en répétant qu’il n’avait absolument rien à cacher.