Trophées d’éléphants: Donald Trump maintient l’interdiction

Le président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé vendredi soir sur Twitter qu’il suspend l’autorisation de rapporter aux États-Unis des trophées d’éléphants tués au Zimbabwe et en Zambie, que son gouvernement avait réactivée la veille dans la controverse. Les autorités américaines avaient en effet annulé jeudi une précédente interdiction, imposée sous Barack Obama, d’importer notamment les très recherchées défenses d’ivoire de cet animal menacé et dont la population en Afrique décroît rapidement. « J’ai suspendu la décision sur les trophées le temps de revoir tous les éléments de conservation », a déclaré Donald Trump sur Twitter. Le gouvernement de Donald Trump avait fait face jeudi à une avalanche de critiques de la part des associations de défense des animaux. Le U.S. Fish and Wildlife Service avait annoncé qu’il allait délivrer des permis autorisant l’importation de trophées d’éléphants du 21 janvier 2016 au 31 décembre 2018.

À voir en vidéo