Regard sur Arvida

1 Sur place, les petites maisons blanches se succèdent dans des rues paisibles avec, au loin, les grandes cheminées de l’usine Rio Tinto. Renaud Philippe Le Devoir
2 L’entreprise fait construire plus de 100 modèles distincts pour les 2000 résidences que doit compter la ville. Du jamais vu. Les concepteurs créent des modèles inspirés de la maison canadienne et permutent certains motifs architecturaux pour qu’on puisse les distinguer. Archives
3 En 2010, Saguenay crée un programme de subvention encourageant les résidants à rénover les maisons à la manière de l’époque. Les toits en aluminium sont financés à 75%; les revêtements extérieurs en bois à 100%. Renaud Philippe Le Devoir
4 Les concepteurs d’Arvida voulaient créer une ville industrielle unique axée sur l’égalité et la qualité de vie. Une démarche d’avant-garde pour les années 1920. Archives
5 À première vue, le site d’Arvida a surtout l’air d’une jolie banlieue proprette et bien entretenue. Renaud Philippe Le Devoir
6 Des enseignes rétro ont été placées aux entrées de la ville, des répliques identiques à ce qu’on y voyait durant les années 1950. Renaud Philippe Le Devoir

À voir en vidéo