Le crime de l’Orient-Express (V.F. de Murder on the Orient-Express)

Après avoir connu trois incarnations, pour le cinéma en 1974 et pour la télé en 2001 et en 2010, le roman d’Agatha Christie Le crime de l’Orient-Express est de nouveau porté au grand écran. Comme Sidney Lumet avant lui, Kenneth Branagh a réuni une pléthore de vedettes, suspects hauts en couleur après qu’un meurtre eut été commis à bord dudit train. Contrairement à son prédécesseur toutefois, Branagh ne mise pas sur une approche nostalgique, mais énergique à l’excès. On retrouve les mêmes défauts que dans son tout aussi opulent Frankenstein, d’après Mary Shelley, avec une caméra survoltée qui multiplie les prises de vues tape-à-l’œil. Lesquelles visent trop manifestement à mettre en valeur Branagh le réalisateur et Branagh la vedette — il incarne Hercule Poirot, célèbre détective chargé d’élucider le mystère. Acteur et metteur en scène shakespearien consommé, Branagh déploie de laborieux efforts pour conférer une dimension romantico-tragique au personnage en une relecture mal avisée. Le scénario, qui « ouvre » le huis clos, est dénué de tension. Interminable, le dénouement vire en imbuvable mélo. Savoureuse en veuve à la langue bien pendue, Michelle Pfeiffer est la seule à tirer son épingle du jeu. On pardonnera le jeu de mots facile, mais Kenneth Branagh a vraiment raté le train.

Horaire en salles

Le crime de l’Orient-Express (V.F. de Murder on the Orient-Express)

★★

États-Unis et Grande-Bretagne, 2017, 114 minutes. Drame policier de Kenneth Branagh. Avec Kenneth Branagh, Judi Dench, Michelle Pfeiffer, Josh Gad, Penélope Cruz, Daisy Ridley, Johnny Depp.