Pétrole: relance des forages dans le golfe du Saint-Laurent

Corridor Resources compte relancer l’exploration pétrolière et gazière dans le golfe du Saint-Laurent ces prochains jours. L’entreprise avait reçu il y a trois mois un chèque de 19,5 millions de dollars de Québec mettant fin à son projet pétrolier sur Anticosti. Corridor Resources compte mener ses travaux d’exploration dans la portion du golfe du côté de la frontière maritime de Terre-Neuve-et-Labrador, afin de déterminer la présence d’éventuels « réservoirs » d’hydrocarbures. Un potentiel hypothétique selon une étude menée par des chercheurs de l’INRS, à la demande du gouvernement Couillard. Celle-ci estime le potentiel pétrolier à environ 100 millions de barils, mais pour tout le bassin de Madeleine, soit un vaste territoire regroupant toute la partie sud du golfe du Saint-Laurent, mais seulement côté québécois. Et le potentiel en énergie fossile de ce bassin pourrait être essentiellement en gaz naturel, selon les chercheurs.