Les morts ne racontent pas d’histoires

Photo: Walt Disney Pictures Canada

Ce manège du royaume de Disney devenu une grosse machine à fric depuis son lancement en 2003 donne des signes de routine, même si celle-ci demeure encore spectaculaire. Plusieurs se réjouiront de retrouver Johnny Depp en Keith Richards des mers et de l’arrivée de Javier Bardem en vilain — depuis No Country for Old Men, sa réputation n’est plus à faire en ce domaine. Le tandem norvégien Joachim Roenning et Espen Sandberg (Kon-Tiki) livre la commande sans imagination débordante, essayant de recréer la magie des débuts, dont un nouveau duo romantique inspiré de celui formé par Keira Knightley et Orlando Bloom. Mais la chimie n’opère pas entre Brenton Thwaites et Kaya Scodelario, signe parmi tant d’autres que, pour la série Pirates of the Caribbean, il serait sans doute temps de baisser pavillon.

Horaire en salles

Notre critique complète

Pirates des Caraïbes – Les morts ne racontent pas d’histoires

★★ 1/2

États-Unis, 2017, 129 min. Aventures de Joachim Roenning et Espen Sandberg avec Johnny Depp, Javier Bardem, Brenton Thwaites, Kaya Scodelario.