L’ONE fusionne les audiences de deux projets de TransCanada

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Le porte-parole de TransCanada, Tim Duboyce, a salué la décision de l’ONE.

L’Office national de l’énergie a annoncé mercredi qu’il fusionnera les audiences de deux projets pourtant distincts de TransCanada. Une décision qui permettra des « gains d’efficacité » dans l’évaluation de ces deux projets. L’organisme fédéral entend ainsi étudier le projet Énergie Est en même temps que le projet du « réseau principal Est ». Ces deux projets ne sont toutefois pas situés dans la même région et ne comportent pas les mêmes risques, puisque l’un transportera du gaz naturel, tandis que l’autre transportera du pétrole des sables bitumineux. Les deux projets sont toutefois liés. Dans le cadre du projet Énergie Est, la pétrolière compte en effet convertir un gazoduc en oléoduc afin d’acheminer le pétrole vers l’est du pays. Comme TransCanada doit continuer d’alimenter ses clients de l’est en gaz naturel, l’entreprise veut construire un gazoduc dans le sud de l’Ontario.