Quoi surveiller aujourd’hui?

  • L'hiver est fini

    Le printemps est là. L’équinoxe a commencé ce matin à 5h29. Le thermomètre doit se maintenir au-dessus de zéro aujourd’hui, mais le froid pourrait revenir en milieu de semaine.

    L'hiver, débuté le jeudi 21 décembre à 5h44, aura donc duré 88 jours, 23 heures et 45 minutes.

    L'équinoxe correspond au moment de l'année où l'axe polaire se trouve à angle presque droit. Le jour et la nuit ont alors la même durée. Étymologiquement, équinoxe veut d'ailleurs dire «nuit égale».

  • Ce que clarté veut dire

    La Cour supérieure du Québec commence l'audition de la cause de Keith Henderson, ancien chef du Parti égalité, et de Stephen Scott, professeur de droit constitutionnel à la retraite.

    La paire conteste depuis quinze ans la légalité de la loi 99, réplique du gouvernement de Lucien Bouchard à la loi fédérale sur la clarté référendaire. La loi 99 maintient que l’option gagnante d’un référendum québécois sur la souveraineté l’emporte à la majorité simple.

    La loi fédérale, à la suite d’une déclaration de la Cour suprême, impose que la sécession démocratique se fasse sans ambigüité «en ce qui concerne la question posée et l’appui reçu».

  • La défense contre-attaque

    C’est au tour de la défense de pouvoir faire entendre ses témoins au procès de l’ex-entraineur de ski Bertrand Charest. Des proches, d’anciens skieurs et l’accusé lui-même pourraient être appelés à la barre.

    Bertrand Charest, maintenant âgé de 51 ans, fait face à 57 chefs d’accusation dont celui d’agression sexuelle sur douze victimes présumées, des athlètes féminines de 12 à 19 ans qu’il coachait dans les années 1990.

  • Dans l’arène française

    Le premier grand débat des aspirants présidents de France est télévisé ce soir à compter de 20 h (15h ici).

    Le débat de 2h30 se déroulera sur un plateau circulaire favorisant les échanges face à face. La joute oratoire et propitiatoire oppose, de gauche à droite, Jean-Luc Melanchon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, François Fillon et Marine Le Pen.

    Il s'agit des candidats les mieux placés dans les sondages. Les affaires maintenant judiciarisées, surtout celle plombant le candidat Fillon, devraient stimuler les attaques des adversaires.