La légende de Tarzan

Photo: Warner Bros

Ce Tarzan de notre temps ressemble à un superhéros altermondialiste ayant lu Frantz Fanon pour mieux comprendre les ravages de la colonisation. Il évolue aussi dans des environnements hautement numérisés, rendant ainsi ses exploits exceptionnels. Après avoir été le chantre de Harry Potter en signant les quatre derniers films de la saga, David Yates propose une relecture des aventures de ce bon sauvage plus musclé que jamais. Devenu un Londonien élégant, John Clayton (Alexander Skarsgard, le physique de l’emploi) retourne à contrecoeur dans l’Afrique de ses origines, là où un suave méchant interprété par Christoph Waltz (qui d’autre ?) lui a tendu un piège pour la prospérité de la Belgique coloniale. De là à croire que Tarzan aurait pu à lui seul effacer la barbarie du XIXe siècle, il n’y a qu’un pas, et David Yates le franchit allègrement.

Horaire en salles