Un traître idéal (V.F. de Our Kind of Traitor)

Photo: Films Séville

La guerre froide est terminée, mais cela ne sonnait pas la fin du romancier John le Carré. Tout comme d’autres auteurs à succès, sa fortune au cinéma est souvent variable, et avec cette relecture, la cinéaste Susanna White ne figure ni parmi les cancres ni parmi les premières de classe. Les crapules et les maîtres du double jeu sont ici russes, puis britanniques, et au centre de cet affrontement on retrouve un universitaire (Ewan McGregor) dont le couple bat de l’aile, et qui ne s’était jamais imaginé en agent très spécial. Les enjeux politico-financiers, chers à Le Carré, sont ici simplifiés, et les protagonistes font du continent européen un vaste terrain de jeu pour la jet-set criminelle. Un thriller intelligent, sans éclat particulier (outre Stellan Skarsgard en fabuleux petit roi de la mafia), sans cascades étourdissantes, rompant avec le ronron des productions pétaradantes estivales.

Horaire en salles