Anomalisa

Photo: YouTube

Spécialiste mondial du service à la clientèle et auteur réputé d’un ouvrage sur le sujet, le Londonien Michael Stone débarque à Cincinnati, où il doit prononcer une conférence le lendemain dans le cadre d’un congrès. Seul dans sa chambre d’hôtel, l’homme marié et père d’un petit garçon décide de prendre contact avec une ancienne amante, qu’il avait quittée subitement 11 ans plus tôt, sans explications. Celle-ci accepte son invitation à prendre un verre au bar de l’hôtel, mais les retrouvailles tendues tournent rapidement au vinaigre. 

Excentrique. Coloré. Unique. L’imaginaire de Charlie Kaufman convoque toutes ces épithètes à la fois. Le scénariste de Being John Malkovich et Eternal Sunshine of the Spotless Mind en fait à nouveau la démonstration avec cette production d’animation riche et émouvante, pour adultes consentants, coréalisée avec Duke Johnson. Au programme de ce quasi-huis clos dans un hôtel cinq étoiles racontant le passage à vide existentiel d’un motivateur en transit : une réflexion douce-amère sur la solitude et la misère sexuelle, articulée par une intrigue à chausse-trappes, qui se déverse sur le spectateur comme un rêve éveillé. 

(2) États-Unis, 2015. Film d’animation de Charlie Kaufman et Duke Johnson.