Carol

Photo: Séville

New York, les années 1950. En instance de divorce, Carol Aird se rend au grand magasin Frankenberg pour trouver un cadeau de Noël à sa fillette, Rindy. Au rayon jouets, elle fait la connaissance d’une jeune vendeuse, Therese Belivet, au comptoir de laquelle elle oublie sa paire de gants en cuir. Charmée par l’élégante mère bourgeoise, Therese lui fait renvoyer ses gants par la poste. L’incident inaugure entre les deux femmes une série de rencontres au cours desquelles se développe une attirance mutuelle. Carol invite Therese à fêter Noël avec elle à Chicago. Mais son mari fait suivre les deux femmes par un détective privé, afin d’obtenir des preuves de leur liaison. Après avoir brillamment rendu hommage aux mélodrames de Douglas Sirk dans Far From Heaven, Todd Haynes pastiche avec une égale maîtrise le style du film noir classique, dont il rend magnifiquement l’élégance et les détours complexes. Bouleversant sur le fond, sublime sur la forme, Carol est surtout un écrin parfait pour deux actrices joliment complémentaires : la délicate et timide Rooney Mara et l’impériale Cate Blanchett, capable d’exprimer une multiplicité d’émotions en un seul regard.



(2) Grande-Bretagne, 2014. Drame sentimental de Todd Haynes avec Cate Blanchett, Rooney Mara, Kyle Chandler, Sarah Paulson, Jake Lacy, John Magaro.