​Transat A.T. regroupe ses actions

Transat A.T. n’aura plus qu’une seule catégorie d’actions ordinaires. Les actions de classe A et B sont regroupées, pour une question de liquidité, mais sans que la règle limitant la propriété étrangère soit touchée. Les actions à droit de vote variable de catégorie A et ses actions à droit de vote de catégorie B se négocieront désormais sous un seul symbole à la Bourse de Toronto. Elles seront désignées aux fins de négociation et de déclaration sous l’appellation unique « actions à droit de vote et à droit de vote variable », a précisé le voyagiste. « Ce changement vise à améliorer la liquidité des actions à droit de vote variable de catégorie A, qui se sont dans le passé négociées à des volumes plus faibles. » Quelque 1,17 million d’actions classe A sont présentement émises et en circulation, contre 36,5 millions d’actions classe B. « L’attribution d’un seul et même symbole touchera uniquement la négociation des actions de Transat à la [Bourse] TSX. Le changement n’implique aucune modification des statuts de Transat, de ses règlements ou de la structure de son capital. » Transat abritant une composante aérienne, l’entreprise est soumise à la règle limitant à 25 % l’exercice du droit de vote par des actionnaires non canadiens.

À voir en vidéo