Pendant ce temps, à Bora Bora...

Seule sur la plage, les yeux dans l'eau... Il y a des matins comme ça où la diversité météorologique du globe frappe davantage l'imagination, en plus d'imposer à certains un délestage vestimentaire pour pouvoir affronter les 42 °C de Bora Bora.

Cette touffeur estivale, la Polynésie française devra la supporter quelques jours encore, à en croire les bulletins météo. Au même moment, à l'autre bout de la planète, dans un Québec qui grelotte au rythme de janvier, d'autres bulletins météo prévoient eux aussi 45 °C ce matin... dans le négatif toutefois, facteur éolien compris. Une différence de 87 degrés, en somme, qui permet elle aussi le port du string... sous des pelures et des pelures de lainage qu'Hydro-Québec aimerait bien qu'on s'abstienne de laver ou de faire sécher entre 6h et 9h ce matin, histoire de soulager un réseau mis à l'épreuve par la rigueur toute prévisible de l'hiver.