Consommation d'énergie record

Hydro-Québec a enregistré un nouveau record de consommation d'électricité hier matin en raison du temps très froid qui sévit dans toute la province. Les températures ont oscillé entre -25 et -30 °C dans la plupart des régions de la province, sans compter l'effet du vent. À 7h18 hier matin, les besoins en électricité ont atteint 35 137 mégawatts. Cette nouvelle pointe dépasse celle de 34 989 mégawatts enregistrée le 22 janvier 2003 à 17h30.

Ce record est cependant en deçà de la demande prévue par la société d'État, qui s'attendait à une consommation de 35 900 mégawatts. La collaboration de la population a semble-t-il contribué à diminuer la demande en électricité. Comme cette vague de froid devrait perdurer jusqu'à demain inclusivement, Hydro-Québec a renouvelé son appel à réduire la consommation d'énergie aux heures de forte demande du matin et de la fin de journée. La société d'État recommande de réduire le chauffage de deux degrés et l'éclairage à l'essentiel, de limiter l'usage de l'eau chaude et d'éviter l'utilisation du lave-vaisselle, de la laveuse et de la sécheuse.

Hydro prévoit pour ce soir une pointe au-delà des

37 000 mégawatts. La société d'État affirme avoir pris toutes les mesures nécessaires afin de répondre à la demande. Elle a notamment baissé le chauffage et l'éclairage dans tous ses locaux au Québec. De plus, le sigle lumineux du siège social de l'entreprise, à Montréal, a été éteint. La direction d'Hydro-Québec a aussi communiqué avec celle des grandes villes du Québec pour leur demander leur collaboration, notamment en éteignant les décorations de Noël. Hydro justifie son appel par le fait que la fiabilité de la ligne de transport en provenance du complexe Manic-Outardes n'a pas atteint son niveau normal puisque les travaux à être réalisés ne sont pas complétés.