Les Minions (V.F. de Minions)

Photo: Universal Pictures

Ils sont de retour, aussi jaunes, aussi impertinents et aussi bavards que jamais. Les créateurs des Minions en profitent pour effectuer un grand retour en arrière, illustrant la longue quête de cette drôle de tribu pour trouver un méchant leader à la hauteur de leurs ambitions. Après deux films à succès (Despicable Me 1 et 2), on n’abandonne pas une formule gagnante, cette fois survitaminée grâce à des acteurs dont la voix évoque le plaisir (à commencer par Sandra Bullock, eh oui !) et des péripéties aussi nombreuses que décousues. Au panthéon de l’animation hollywoodienne, ce n’est une grande réussite, juste un produit estival parfaitement usiné pour enfants en vacances et parents nostalgiques des années 1960. Tous les artefacts s’y trouvent, avec vers d’oreille en abondance.

Horaire en salles