AirAsia: les autorités ordonnent des suspensions

Pangkalan Bun — Les autorités indonésiennes ont ordonné lundi la suspension de responsables de la navigation aérienne, dans le cadre de l’enquête sur l’écrasement de l’avion d’AirAsia en mer de Java. Les autorités soupçonnent la compagnie d’avoir fait emprunter à l’avion un couloir de vol sans permission, et le ministère des Transports a maintenant ordonné aux responsables d’aéroport et de la navigation aérienne de « suspendre le personnel impliqué » dans les activités du vol QZ8501, a déclaré le directeur général des Transports, Djoko Murjatmodjo. Cette décision intervient au neuvième jour des opérations de recherche menées avec l’aide d’autres pays et étendues lundi pour retrouver des victimes et l’épave de l’Airbus A320-200 qui s’est abîmé en mer le 28 décembre. Les équipes de recherche ont repêché lundi trois nouveaux corps, portant le total à 37, sur les 162 personnes à bord de l’appareil qui avait décollé de la ville indonésienne de Surabaya pour Singapour, avant de disparaître des écrans radars.

À voir en vidéo