Les opportunistes

Photo: Loris T. Zambelli

Tout bascule à partir d’un accident de vélo. De la victime, on saura peu de choses, mais ceux impliqués de près ou de loin dans ce triste incident verront leur vie transformée à jamais. Du roman de l’Américain Stephen Amidon, le cinéaste Paolo Virzi propose une lecture tout italienne, fort éloquente, construite en trois chapitres et autant de points de vue sur les mêmes situations. Cette critique des années Berlusconi doublée d’un étonnant film choral recèle plusieurs surprises, déclinées dans un style froid, regard quasi clinique sur un monde en pleine décadence sophistiquée. Les interprètes y sont tous admirables, à commencer par Valéria Bruni Tedeschi en riche épouse neurasthénique, actrice pour qui cet univers opulent n’a plus aucun secret.

Horaire en salles