Annie

Photo: Columbia

Voici une nouvelle mouture de cette comédie musicale issue des années 1970, célébrant la débrouillardise et la générosité d’une orpheline victime de la Grande Dépression. L’héroïne revue et corrigée par Will Gluck (Easy A, Friends with Benefits) affiche les travers d’aujourd’hui, accro aux médias sociaux, un brin opportuniste, humanisant par sa seule présence l’image d’un riche homme d’affaires aspirant à la mairie de New York. Les quelques classiques inusables (Maybe, Tomorrow) sont noyés parmi des ritournelles originales aux rythmes racoleurs, et défendus par des acteurs peu doués pour le chant. New York n’a jamais été aussi rutilante, aseptisée comme cet hommage involontaire à l’omniprésence des nouvelles technologies. On en vient à s’ennuyer de la version clinquante de 1982 par John Huston...

Horaire en salles