En bref - Le Burundi corrompu

Nairobi — Le Burundi a supplanté le Kenya comme pays le plus corrompu d'Afrique de l'Est, selon un rapport de l'organisation non gouvernementale Transparency International (TI). Selon TI, le «taux de prévalence» de la corruption s'élève à 36,7 % au Burundi, tandis qu'il plafonne à seulement 6,6 % au Rwanda, le pays le moins corrompu de la région.

Le Kenya a vu son taux sensiblement diminuer, de 45 % en 2009 à 31,9 % en 2010, plaçant la première économie d'Afrique de l'Est en troisième position, derrière l'Ouganda et devant la Tanzanie.